La bonification n’est pas retenue

image bonification-francais

La bonification, par exemple de 5 %, consiste à donner 21 unités de monnaie locale en échange de 20 euros. Plusieurs monnaies (l’Élef, le Grain, le Bou’Sol…) pratiquent ou ont pratiqué ce système.

Nous avons décidé de ne pas l’introduire dans la conception de notre monnaie.

En effet, l’expérience du Galais (Ploërmel) et de l’Élef (Chambéry) nous montre que les utilisateurs adhèrent avant tout par conviction. La bonification n’a alors pas d’impact réel sur l’adhésion de nouveaux consomm’acteurs, notamment des personnes en précarité. La bonification est aussi souvent assimilée à une pratique commerciale que nous ne souhaitons pas adopter.

Pour l’association, la bonification a un coût financier qui peut être difficile à assumer. Elle nécessite aussi un surcroît de gestion administrative dans les bureaux de change.

Cela dit, l’association MLK-Gwened a toujours comme objectif de lutter contre la précarité mais cela se fera par un autre moyen.

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement (et non pour vous traquer).Accepter

Chargement en cours...
Chargement en cours...