Retour sur l’année 2016-2017

Les membres de MLK-Gwened font une pause estivale, entre le 11 juillet et le 27 août. Il s’agit de nous reposer car l’automne sera chargé si nous voulons réussir la mise en circulation de la Bizh fin janvier 2018 !

Une fin 2016 décisive

En octobre 2016, il a été décidé que la monnaie circulerait dans la nouvelle intercommunalité « Golfe du Morbihan – Vannes agglomération ».

Entre novembre 2016 et janvier 2017, le nom — Bizh — de la Monnaie Locale Complémentaire Citoyenne a été choisi lors du Forum Social Local 2017. L’assemblée plénière du 22 mai 2017 a validé le genre féminin du nom et le logo de la Bizh.

Une feuille de route pour 2017

Une feuille de route a été adoptée pour que la Bizh soit mise en circulation en janvier 2018, lors du prochain et 10e Forum Social Local. Dans ce but, des groupes de travail ont été formés :

Le groupe communication repense tout le plan de communication et l’identité visuelle de la Bizh. Il a notamment préparé un nouveau dépliant qui sera distribué largement cet automne. Un nouveau site web dédié à la Bizh est en cours d’élaboration.

Les dessins des coupons seront présentés à la rentrée.

Le groupe réseau a rencontré de nombreux professionnels. Des étudiants de GEA de l’IUT de Vannes ont lancé une enquête pour connaître leurs attentes. Si vous êtes professionnel-le et intéressé-e, vous pouvez prendre contact avec nous.

Le groupe technique a établi un budget prévisionnel pour les années 2018 à 2020. Ont aussi été déterminés : le montant de la commission de reconversion, le montant des futures cotisations pour les particuliers et les professionnels ainsi que la procédure d’agrément des professionnels. Les aspects bancaires sont en cours d’étude. Tout ceci sera validé à la rentrée. Rappelons que la Bizh ne sera pas fondante et qu’il n’y aura pas de bonification.

Pendant cette année, MLK-Gwened a présenté son projet lors de plusieurs soirées-débats publiques et devant plusieurs associations locales.

Du travail pour l’automne 2017

Il reste encore du travail, notamment :

  • à valider la charte de la Bizh et les procédures d’adhésion des particuliers et des professionnels ;
  • à lancer le site web de la Bizh et les nouveaux supports de communication ;
  • à constituer les premiers réseaux de professionnels ;
  • à mieux faire connaître la Bizh et à préparer son lancement lors du FSL 2018…

… pour ce qui est des grandes lignes ! Car il y a aussi plein d’autres choses à faire.

Vous nous aiderez beaucoup à faire connaître la Bizh en parlant de ce projet autour de vous. Si le cœur et l’envie vous en disent, vous pouvez même devenir correspondant-e dans votre commune.

Si participer à l’élaboration de la Bizh vous intéresse, n’hésitez pas à rejoindre l’association. La rentrée est prévue lundi 28 août avec une assemblée plénière.

Bon été à toutes et tous !

Devenir correspondant.e de MLK-Gwened dans votre commune

correspondants au 2017-12-07

Carte mise à jour le 7 décembre 2017.

L’association MLK-Gwened cherche des correspondant.e.s dans les communes de l’intercommunalité « Golfe du Morbihan – Vannes agglomération ».

L’idéal serait que chacune des 34 communes ait au moins un.e correspondant.e local.e.

Le rôle de chaque correspondant.e sera d’être, dans sa commune, un relais de l’association, pour :

  • faire connaître le projet de monnaie locale complémentaire citoyenne ;
  • faire bénéficier MLK-Gwened de sa connaissance de la commune (personnes, lieux, usages) ;
  • d’aider à la sensibilisation et à la mobilisation des consomm’acteurs, des prestataires (professionnels) et autres acteurs (associations, collectivités…).

Les correspondant.e.s sont invité.e.s à participer autant que possible aux assemblées plénières de l’association (réunion chaque 4e lundi du mois) car il s’agit de temps forts d’information et de décision.

Des réunions entre correspondant.e.s pourront également être organisées dans les communes afin de renforcer les liens au sein de l’association.

Dans la carte ci-dessus, les communes où il y a un.e ou plusieur.e.s correspondant.e.s sont repérées par une frimousse.

Le projet de monnaie locale vous intéresse ?

Deux possibilités :